Démocratie gadget

Dans son programme, le maire annonce la nomination de délégués pour les quartiers excentrés.

Mais nommer  c’est désigner et donc le maire désignera de lui-même des délégués de quartier. Quelle utilité démocratique de nommer des représentants qui lui seront évidemment obéissants et fidèles ?

Cela lui évitera certainement la confrontation avec les habitants.

Et pourquoi uniquement pour les quartiers excentrés ? N’y-a-t-il donc aucun souci en centre-ville ? Ou alors les quartiers périphériques sont-ils trop éloignés pour que le maire daigne se déplacer ?

                                                                                                                                                         

Corinne HAREL et son équipe vous propose la mise en place de délégués de quartier choisis par les habitants pour :

    → leur donner la parole

   → les écouter et entendre leurs propositions,

   → établir un dialogue et pour trouver, avec eux, des solutions aux problèmes de leur quotidien.